Greg'photo

La vraie vie d’un photographe de mariage

Photographe de mariage, c’est quoi… pour moi ?

Cela fait un bout de temps que je me dis, « il faut vraiment que j’écrive un article sur mon rôle à tenir pendant les photos de mariage ». Mais j’avoue que j’ai eu du mal à trouver le commencement. J’ai tellement de choses à vous raconter. A tel point que ça en vient difficile de les mettre dans le bon ordre, car j’adore parler de mon métier de photographe de mariage en détail.

 photographe de mariage

Au début, j’ai commencé par écrire : Le photographe de mariage, c’est celui qui va capturer des instants inoubliables du plus beau jour de votre vie. C’est celui qui va porter une attention toute particulière à saisir, à travers son regard et son objectif vos moments de plénitude. Le photographe, c’est aussi celui qui va vous permettre, grâce à ses images, de garder un souvenir éternel de cette journée exceptionnelle »

Bref, pour résumer le photographe de mariage, c’est celui qui va faire son job du mieux qu’il puisse pour lequel vous l’avez financé et choisi. Et j’insiste sur le terme « financé », parce qu’un photographe professionnel du mariage, ça se paie ! Mais là, n’est pas le sujet principal de cet article.

 photographe de mariage

Ensuite, j’ai pensé que ce serait plus simple de demander à mes anciens mariés de me livrer leurs témoignages par rapport à ma prestation mariage effectué pour eux. Mais, malheureusement le temps m’a manqué pour m’en occuper.

Il n’est pas trop tard pour partager votre journée !

 

Je m’adresse à mes anciens mariés qui veulent prendre un petit moment pour partager leur avis sur mon travail :

Chers mariés, vous m’avez fait confiance pour la réalisation de vos photographies de mariage. Et si vous voulez partager votre vécu avec d’autres futurs mariés et apporter votre témoignage sur le ressenti que vous avez eu en travaillant avec moi, n’hésitez pas à m’envoyer un mail : Temoignage@gregory-clement.fr 

Par avance, merci à vous.

 photographe de mariage

Je communiquerai avec plaisir tous les ressentis que je recevrai afin que vous puissiez juger par vous même l’étendue et la qualité de mes services.

En attends, voici ce que j’éprouve en tant que photographe de mariage !

 

Aujourd’hui, j’ai plutôt envie de vous apporter mon témoignage en tant que photographe de mariage, de vous faire comprendre ce que je ressens lorsque je réalise Mes, enfin non, Vos shootings de mariage.

Pour commencer, on va tout de suite parler de l’aspect financier comme cela le sujet sera clos. Non malheureusement, je ne vis pas encore d’amour et d’eau fraîche.  C’est pourquoi, accomplir des photos de mariage apportent du beurre dans les épinards comme dirait le proverbe. Vous trouverez toutes les informations sur la tarification ici.

Photographe professionnel

Maintenant, le vrai commencement de ma vie de photographe de mariage !

 

Ça va faire bientôt un quart de siècle que je suis photographe de mariage… Dit comme cela, ça fait un peu peur, je l’avoue.

Par ce fait, on pourrait croire que photographier des mariés pourrait devenir lassant et que je fais ça uniquement par habitude. Tout compte fait, si c’était vraiment le cas, je ne ressentirai plus ce stress qui monte en moi avant chaque départ pour des prises de vues. D’ailleurs, si un jour, je ne vivais plus cette émotion qui m’éveille, j’arrêterai ce métier de photographe de mariage. Pourquoi, car pour moi ça serait dénué de sens de ne plus rien éprouver émotionnellement.

 photographe de mariage

En effet, même si bien avant le jour J, je discute longuement avec les futurs mariés de leur souhaite et que les choses sont planifiées au maximum. Il y a toujours ce défi de se dire: « Est-ce-que je vais réussir à faire ressortir l’ambiance du jour, les émotions et capter des images inédites. Vais-je être à la hauteur de mon engagement auprès des futurs époux ? » C’est tellement primordial pour moi.

Ensuite, de mon point de vue, dans un mariage, il y a vraiment trois choses à différencier : les portraits de mariés, le reportage et les photos de groupe.

Je vais vous expliquer tous ces points de mon travail en tant que photographe de mariage.

 photographe de mariage

 

Les portraits de mariés, un passage obligé :

 

Dans mon ordre de priorité pour les photos de mariage, je pense que c’est le truc à ne surtout pas oublier. De plus, c’est la partie où mon rôle est super, hyper, méga important.

En effet, vous êtes beaux, vous portez la tenue adéquate, généralement on a réfléchi ensemble à un endroit ultra sympa pour faire les images… Donc toutes les conditions sont réunies pour réaliser de merveilleux clichés. Sauf, si maintenant, je vous pose comme deux potiches sans vous guider, excusez-moi l’expression, mais ça va merder… Le rendu des photos va laisser à désirer…  Malgré, que j’ai appris avec le temps et l’expérience à vous donner la pose parce que je connais par coeur les attitudes à adopter afin que la photo soit belle, mais ça ne me suffit pas toujours.

 photographe de mariage

Je ne veux pas que votre photo soit juste belle, il faut qu’elle vous ressemble. Je veux que vous vous reconnaissiez dans vos images, que la passion et la complicité qui vous unit ressortent sur mes photos.

En effet, je pense que pour bien photographier une personne, il faut d’abord correctement la comprendre. Certains d’entre vous diront, que je suis un peu psy à mes heures perdues, je ne sais pas si vous avez raison, mais en tout cas j’aime vous observer. J’adore regarder comment vous vous comportez l’un envers l’autre pour ensuite capter avec mon appareil photo ses marques d’affection.

L’enjeu d’un photographe de mariage :

 

Je dois être suffisamment présent pour vous mettre en confiance et subtilement absent pour que vous m’oubliez. Le plus important est que vous vous sentiez dans votre intimité, car c’est dans ce moment privé que vous vous révélez le mieux.

 photographe de mariage

A quel moment, je préfère les séances portraits ?

 

Pour moi le meilleur moment n’est pas au cours du mariage. Mais j’ai plutôt envie de vous dire quelques jours avant ou après. Je pense que pour bien vous photographier, il faut que vous soyez détendus, et donc, que vous n’ayez ni de contraints horaires ni l’angoisse que votre mariage se passe bien.

Un autre avantage à réaliser vos photos de mariés un autre moment que le jour J, c’est que l’on peut jouer avec la lumière plus facilement et j’adore jouer avec la luminosité.

 photographe de mariage

La lumière naturelle est un énorme atout pour un photographe. En effet, elle crée une atmosphère totalement différente selon son intensité et selon la façon que je joue avec elle. Grâce à la lumière, je réalise des photos qui doivent correspondent à votre style afin de les aimer. De plus, elle me permet de matérialiser des photos romantiques, timides, glamour, modernes ou tout simplement quelque chose de très naturel. Bien sur, la lumière artificielle m’aide aussi. D’ailleurs pour ceux qui ont déjà vu le coffre de ma voiture, la petite touche supplémentaire et nécessaire demande parfois de sortir l’artillerie lourde.

Au final, j’aime vous surprendre pour mon imagination. J’adore aussi par-dessus tout, pouvoir créer en images ce que je cachais au fond de moi afin de vous rendre heureux.

 photographe de mariage

Si vous me demandez de définir une séance portraits, je vous dirai que c’est quelque chose qui se passe à trois, même si à la fin, il n’en reste que deux !

Toutefois, je n’ai absolument rien contre le fait de réaliser vos photos le jour de votre mariage. Seulement, on aura du temps en moins pour apprécier cette séance … sans oublier le stress…

Le reportage, un vrai régal  :

 

 photographe de mariage

Vous savez ce qui m’agace un peu lors d’un mariage. C’est de m’apercevoir que maintenant beaucoup d’invités présents à la cérémonie vivent le mariage à travers leur écran de portable. Quel dommage…

Bref, lorsque les mariés arrivent à la mairie ou à l’église, la première chose que les invités font généralement avant d’aller leur dire bonjour ou de les féliciter, c’est de les photographier !

 

Bon passons et désolé de ce petit coup de gueule où je me suis un peu égaré.

 photographe de mariage

 

Donc le reportage et toute sa diversité…

 

J’adore le moment du reportage, car je suis comme une petite souris très discrète. Je vois tout, j’entends tout et donc je photographie tout….

En plus, j’ai une chance énorme, je suis à la première loge pour regarder ce bel événement.

J’aime, dès les préparatifs, voir ces petites mains qui s’affairent autour de la mariée pour la transformer en princesse. J’apprécie de pouvoir discuter avec les invités qui vous entourent et qui m’en apprennent plein sur vous. J’adore vous rendre ce service, lorsque parfois, vous souhaitez un avis plus neutre sur ce que vous avez choisi. Je raffole de photographier cette émotion qui apparaît lorsque vous enfilez votre sublime robe. J’aime tellement rire avec vous de tout et de n’importe quoi, parce que parfois, ça fait du bien de décompresser. Et puis, je n’oublie jamais de sortir le mouchoir en papier pour essuyer la petite larme qui va bientôt couler.

Je savoure tout simplement ma présence sur ces instants de préparation. De plus, je sais que c’est aussi à partir de ce moment que je vais devenir présent pour vous tout en étant invisible. 

 photographe de mariage

 

Mais les préparatifs, ce n’est que le début du Jour J. Effectivement, part la ensuite arrive la cérémonie civile, puis la cérémonie laïque ou religieuse que j’affectionne tout particulièrement à cristalliser.

Photographe mariage à toutes épreuves :

 

Je vous disais un peu avant, que pas mal des invités vivent le mariage à travers leur écran. C’est pourquoi, souvent beaucoup de mariés font le choix de prendre un photographe de mariage. Afin d’essayer d’éviter ce genre de situation qui laisse perplexe.

 photographe de mariage

Lorsque je rencontre de futurs mariés, je leur émets un seul souhait. Celui de ne pas être confronté à 500 presseurs de boutons autour d’eux afin que je puisse au mieux capter toutes leurs émotions. Bien entendu, ce n’est pas une question de concurrence. C’est juste qu’ils vont, non seulement perturber la cérémonie avec leurs déplacements incessants, mais qu’ils risquent de gâcher des photos qui auraient pu être justes magnifiques…

Parfois j’attends pendant de longues minutes une expression, un regard, un geste de la part des mariés. Et juste au moment opportun c’est loupé! Car un flash est parti et a cassé l’ambiance de l’instant. Je le vis comme un véritable regret.

Le stress est à son maxi :

 

 photographe de mariage

 

 

Parce que la cérémonie, c’est effectivement le moment solennel où la plus belle des sensibilités ressort. D’autant plus, mon rôle de photographe de mariage, c’est de pouvoir montrer aux mariés et à leur famille tous ces petits instants qu’ils n’ont pas pu voir par eux-mêmes. Faire un reportage de mariage, c’est une lourde responsabilité. En effet, il faut absolument réussir à faire ressortir toute l’effervescence qu’ils ont vécue lors du plus beau jour de leur vie.

J’adore également le reportage, car je suis un peu le maître de cérémonies. Comme je vous l’ai dit plus tôt, je suis une petite souris, mais également l’ombre des mariés.

Un pas d’avance sur les mariés :

 

Un jour, des mariés m’ont déclaré :  Finalement,vous avez tellement habitué aux mariages que vous êtes capable d’anticiper avant nous ce qui va se dérouler. Et c’est génial, car par ce fait, vous pouvez nous conseiller en dernière minute ».

 photographe de mariage

Cela dit, c’est vrai.  J’ai un gros avantage sur les mariés. C’est que ce n’est pas mon premier mariage et j’en connait tous les recoins. A ce jour, je pense comptabiliser environ 1500 mariages.

Donc pour moi, être photographe de reportage sur un mariage, c’est être capable d’anticiper l’action qui n’a pas encore eu lieu…Tout un programme…

Je ne vais pas trop m’attarder sur la partie vin d’honneur et soirée parce que c’est un mix de préparatif et de reportage cérémonie. C’est le moment où tout le monde décompresse, c’est l’opportunité de réaliser des photos volées, mais également, des photos décalées. De plus, c’est là où les surprises apparaissent de la part des invités.

 photographe de mariage

Pour moi, c’est l’occasion de prendre un peu de repos et de manger un petit morceau. Tout compte fait, avec plaisir je me retrouve parmi les invités . Je ne vous cache pas que je bave souvent devant une coupe de champagne ou devant un bon verre de vin que je ne boirai pas. Pourquoi?  Car je suis en service. Et que vu l’intensité de la journée, je n’ai pas envie d’avoir les pattes coupées par un verre d’alcool.

Les photos de groupes, il faut être créatif !

 

On me signifie très souvent après la photo de groupe:  

C’est bien d’avoir pris le temps d’avoir fait les photos de groupes. Et en plus, ça a été relativement vite, car vous vous êtes chargés à merveille de l’organisation. 

Pourquoi j’accorde de l’importance aux photos de groupe?

 

 photographe de mariage

La chose que beaucoup considèrent comme la partie un peu ennuyeuse du mariage ce sont ces photos. Surtout, je pense que les invités sont dans la crainte que je grappille un peu de temps sur le vin d’honneur.

Pourquoi les réaliser alors ? Tout simplement parce que c’est un souhait des mariés et que ce que veulent les mariés, les mariés l’ont… dans la limite du possible bien sûr.

Mais également, je pense que prendre une petite demi-heure pour faire ses photos posées avec les mariés, c’est un beau souvenir qu’on leur laisse pour toujours.

Et puis de cette façon, c’est l’occasion de cristalliser le temps afin d’avoir une ravissante photo avec leurs grands-parents, parents, amis…

C’est presque la fin de ce monologue… courage !

 photographe de mariage

Ma journée de mariage avec vous se termine !

 

Après cette belle journée et tous ces moments partagés, il ne me reste plus qu’à rentrer chez moi. Il est temps de vider les cartes et traiter les images. D’ailleurs, cela va prendre du temps. Je compte généralement deux heures de traitement d’images pour une heure de prises de vue. Donc, ça en fait des photos à visualiser. 

C’est à ce moment précis, que je me dis que j’ai encore fait trop d’images. Seulement, il est très difficile d’en faire moins si je voulais vraiment capter l’intensité du mariage.

 photographe de mariage

Néanmoins, je prends plaisir pendant cette partie cachée de mon travail. Car, je vais me retrouver devant mon écran à sourire face à certaines situations photographiées. Il m’arrive même de rire tout seul ou de verser une petite larme.

Ensuite, j’entre en confit avec moi même. Si bien que, j’hésite à privilégier une image à une autre, j’efface ou j’efface pas… couleur ou en noir et blanc…. Pas si facile cette phase de mon métier de photographe de mariage.

C’est un peu comme si un petit diable me demandait de choisir un bonbon sans pouvoir le manger. Une vraie torture.

Puis, vient la prise de conscience. Je remarque au fur et à mesure que les photos défilent, le nombre incalculable de retouches que je vais devoir effectuer. Eh oui, les panneaux sens interdits, les extincteurs, les affichages sortie de secours nuisent véritablement à la photo.

Mais c’est surtout à ce moment-là que, même si être photographe de mariage c’est fatigant, aussi bien physiquement que mentalement, pour rien au monde, je ne voudrais arrêter ce métier passion.

 photographe de mariage

Voilà, c’est vraiment fini….

 

Je vous ai livré ma façon d’aborder un mariage et ce que je ressentais. J’espère vous avoir fait comprendre que finalement, plus que de photographier, j’aime regarder, à travers mon appareil photo la vie qui défile. Pouvoir capter l’instant de bonheur et le voir ensuite s’afficher sur grand écran, c’est quelque chose de tellement fabuleux.

Merci à ceux et celles qui m’ont fait confiance pour ça et à bientôt pour les autres !